Cérémonie du 18 août 2012 : le chant des marais et la lecture du noms des enfants devant la stèle

lundi 3 septembre 2012
par  gabardan
popularité : 48%

MONT DE MARSAN : Daniel Salhorgne procède alors à la lecture du nom des 29 petites enfants connus de l’association, tous assassinés à Auschwitz, victimes du racisme, et de la barbarie nazie.

Les participants sont ensuite invités à écouter le "chant des marais" composé par les détenus allemands des camps de concentration, opposants au régime nazi.

Louise Dayot revient ensuite lire le poème composé pour les enfants et toutes les petites victimes de la Shoah par Myriam Smulevic, fille de déporté, et résidant à Mont de Marsan

Vingt quatre petits enfants
Qu’on pousse dans un train
Vingt quatre petits enfants
Et au bout du chemin
Sortent d’une cheminée, cendres volant au vent
Vingt quatre petits enfants…
Raflés par des Français
Pour n’être pas aryens
Tout le monde le savait
Personne ne disait rien
Vingt quatre petits enfants
Arrachés à leurs siens
Vingt quatre petits enfants
Accueillis par des chiens
Assassinés en vain
Gazés, carbonisés, cendres au fond d’un étang
Vingt quatre petits enfants…
Il faudrait qu’on se taise
Il faudrait qu’on oublie
On serait bien plus à l’aise
Sans la mort de ces vies
Vingt quatre petites étoiles
Brillent la nuit dans le ciel
Vingt quatre petites étoiles
A jamais éternelles
Vingt quatre petites étoiles
Eclipsent nos soleils
Et il flotte comme un voile
Vingt quatre petites étoiles…

Sala


Brèves

21 juillet 2012 - lutter contre l’oubli

La rafle du Vél’d’Hiv commémorée le lundi 16 juillet 2012 est ignorée de 42% des français. Le 70e (...)