10 Septembre : hommage aux enfants juifs victimes du génocide

dimanche 31 août 2014
par  gabardan
popularité : 46%

APPEL

des Associations pour commémoration au Mémorial des Enfants Juifs (septembre 2014)

  • - NE PAS OUBLIER,
  • - COMBATTRE LE RACISME !


En septembre 1942, 25 enfants juifs raflés à Mont-de-Marsan et Dax durant les semaines qui précédèrent, périrent assassinés à Auschwitz. Victimes de la barbarie nazie parce que juifs. Ne pas oublier ces innocentes victimes et honorer leur mémoire, est un devoir auquel nous ne pouvons nous soustraire. Ce que nous faisons depuis plusieurs années déjà. Avec, à l’esprit, que les drames d’hier peuvent toujours se reproduire dès lors que les citoyens relâchent leur vigilance, en particulier dans le combat contre le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie.

Nous, associations de défense des Droits de l’Homme, de Résistants et Anciens Combattants, de Déportés et de Mémoire, convions nos concitoyens de Mont-de-Marsan et des Landes à s’associer à l’hommage qui sera rendu le mercredi 10 septembre 2014 à Mont-de-Marsan à 18 h 30 au Mémorial des Enfants Juifs Martyrs Parc Jean Rameau (venir avec un bouquet ou une fleur).

Signataires de l’appel :
Associations : Mémoire de la Résistance et du Génocide des Enfants Juifs dans les Landes, MRAP, Mouvement de la Paix, AFL du Marsan, Ligue des Droits de l’Homme, Amesty International,
Association Nationale des Anciens Combattants et Résistants (ANACR),
Fédération des Déportés Internés Résistants et Patriotes (FNDIRP),
Association Républicaine des Anciens Combattants (ARAC), Brigade Carnot.


N’oublions pas le bouleversant message de Jeannette GRIFF 9 ans,

« Chère tante,
Je peux te dire qu’on nous a déportés de Drancy lundi et je ne sais pas où on va nous conduire… Si tu nous voyais, tu ne nous reconnaîtrais pas. On est… mort. Chère tante, si tu reçois une lettre de papa écris le malheur de nous et je ne sais pas si on se reverra encore… Chère tante, tu seras bien gentille d’envoyer cette petite lettre à papa.
Papa… on te dit un bonjour pour toujours un bonjour de nous tous et merci pour tout ».

Arrêtés en gare de Mont-de-Marsan le 18 août
Jeannette, ses trois jeunes frères et sa mère sont morts à Auschwitz
le 9 septembre 1942.