MONT DE MARSAN : Cérémonie du18 août 2012 : lettres d’enfants : Georges Gheldman et Jeanette Griff

lundi 3 septembre 2012
par  gabardan
popularité : 36%

Pour illustrer toute l’horreur de ce drame Louise Dayot, lauréate du concours départemental de la Résistance, procède à la lecture de deux témoignages.

L’un de d’un enfant en pleine détresse, rescapé de la Shoah et sauvé grâce à une famille française : Georges Gheldman,

L’autre est le témoignage poignant d’une des petites victimes du Mémorial en partance pour Auschwitz :Jeannette Griff.

LETTRE DE GEORGES GHELDMAN

lue par Louise Dayot

Ma chère tante,

Je t’écrit en ce moment pour te prévenir qu’on est venu chercher maman pour la mener dans un camp de consentration pour travailler. J’ai tellement pleurer que je n’ai plus de larme et mon cœur est fondu. On m’a arraché de maman après avoir passé la nuit dans la prison alemande, on était dix et deux enfant et ce matin elle est parti à mérignac avec d’autre juifs ou l’on vat les consantrer puis ils vont partir en alemagne… Tu m’écrira a cette adresse M.P COUGOUILLE villa marcelle boulevard claude Lorrin.

Jojo

LETTRE DE JEANNETTE GRIF

 Chère tante,

Je peux te dire qu’on nous a déportés de Drancy, lundi et je ne sais pas ou on va nous conduire… Si tu nous voyais, tu ne nous reconnaitrais pas. On est…mort.

Si tu reçois une lettre de papa, écris le malheur de nous et je ne sais pas si on se reverra encore.

Chère tante, tu seras très gentille d’envoyer cette petite lettre à papa. Papa on te dit un bonjour pour toujours, un bonjour de nous tous et merci pour tout ».

==> à suivre la lecture du nom des enfants juifs, suivie du chant des marais et de la lecture du poême de Myriam Smulevic


Brèves

21 juillet 2012 - lutter contre l’oubli

La rafle du Vél’d’Hiv commémorée le lundi 16 juillet 2012 est ignorée de 42% des français. Le 70e (...)